Bonjour Matthieu, peux-tu te présenter 

Bonjour à tous je m’appelle Matthieu Barbe je suis originaire de Bordeaux et j’ai passé beaucoup de temps à Lacanau. Je suis joueur de golf passionné depuis maintenant plus de 20 ans. Côté professionnel j’ai toujours travaillé dans l’événementiel et dans la communication mais il y a un an je me suis lancé dans l’entrepreneuriat et j’ai crée la société TWIRL GOLF COMPANY.

TWIRL GOLF c’est quoi ?

Au golf, on fait un ‘twirl’ avec son club quand on a réussi un coup. On fait tournoyer le club. Il y a une logique de rotation qui colle bien à mon concept axé sur l’économie circulaire.

L’idée est simple nous développons des couvres bois en néoprène recyclé à partir de combinaisons de surf usagées. Pour moi c’était presque comme une évidence ayant grandi sur la côte Atlantique j’ai toujours été habitué à voir des combinaisons de surf chez des amis, dans des écoles de surf qui parfois n’étaient plus utilisées mais qu’on laissait dans le garage ou bien même qu’on jetais j’ai voulu surfer sur cette consommation et en ressortir un produit tangible et eco-responsable.

TWIRL GOLF c’est du surf et du golf quel est le lien entre ces deux univers ?

Pour commencer j’ai souvent constaté que certains surfeurs pro comme Kelly Slater, Rob Machado étaient golfeurs d’ailleurs on j’ai souvent entendu Kelly raconter que quand il n’y avait pas de surf il allait taper des balles et c’est un excellent golfeur qu’on voit souvent sur les Pro-Am et autre événements golf. En plus dans le Sud-Ouest je réalise que je connais beaucoup de surfeurs, golfeurs avec une approche assez détendue.

Je trouve aussi qu’on retrouve pas mal cette aspect mental dans les deux sports même si tout semble séparer. Mais je trouve que le surf comme le golf peut être assez “ingrat” tu peux passer une session entière à manger du sable et à pas avoir une vague mais il suffit d’une vague pour tout changer et au golf c’est le même délire on peut passer une partie horrible et il suffit d’un bon shot pour comprendre pourquoi on aime tant le golf.

Et toi tu es surfeur, golfeur aussi ?

Exactement, j’ai fait beaucoup de golf et le surf a toujours fait partie de mon environnement de mon quotidien même si je n’y vais pas autant que je voudrais mais étant à Lacanau je peux y aller quand même assez souvent.

Pour le golf je suis index 8 je joue très souvent à Lacanau et aux alentours de Bordeaux j’ai d’ailleurs j’ai commencé au golf du médoc puis j’ai rejoins l’école de golf du Golf de Bordeaux Lac.

J’ai un lien très fort avec des deux univers et j’aimerais beaucoup développer une petite communauté surf golf en France.

Quel type de golfeur es-tu ?

J’ai beaucoup joué dans le passé donc j’arrive à faire des scores sympa aujourd’hui, j’ai toujours été assez exigeant avec moi même mais maintenant j’essaye surtout de m’amuser en premier et de prendre du plaisir avec mes potes. Mais j’ai aussi plaisir à jouer seul dans une partie avec d’autres personnes, rencontrer du monde et je trouve ça cool et enrichissant de me dire que je vais passer 3-4 heures avec des personnes que je ne connais pas, créer un lien…

Sinon, j’ai lu quelques livres notamment un qui est : Zen Golf que je recommande vivement qui parle de l’approche du golf et du mental. Ce livre m’a appris à dédramatiser et je garde toujours en tête cette petite citation : “toujours rigoler à ses mauvais coups” et c’est une règle que j’aime appliquer au quotidien. Pour finir j’aime aussi jouer avec des débutants qui ont tendance à se mettre beaucoup de pression parfois et j’essaie de véhiculer une détente et de les aider à vaincre cette pression.

C’est important pour toi le style au golf ?

Je veux toujours essayer d’apporter une touche un peu plus originale souvent avec de la couleur donc j’y accorde de l’importance. Pendant longtemps j’ai été assez “classique” dans ma tenue au golf mais maintenant j’essaie d’y aller un peu comme je le sens et d’apporter quelque chose. L’apport vestimentaire que je préfère c’est le hoodie que je trouve cool car la poche ventrale sert de stockage (balles, tee…) parfois même le T-shirt quand je peux car je trouve que ça peut débloquer une barrière mentale quand on arrive dans ce sport. Il ne faut pas pour autant arriver débraillé mais je trouve que ça pourrait se détendre… Je le vois dans les références que j’ai en Australie aux US les gens viennent jouer dans une tenue plus casual par ce que pour eux c’est un sport normal. J’aimerais que le golf sorte de cette image un peu “guindé” car c’est une vraie barrière.

Heureusement certaines marques commencent à changer un peu ça.

Tu parlais des US selon toi il faudrait quoi en France pour attirer plus de golfeurs ?

Je pense que l’image du golf en France qui doit évoluer car souvent considérée comme réservé à une certaine catégorie sociale avec un haut niveau de revenu.

On avait entendu il y a quelques temps Stephen Malbon qui a crée la marque Malbon Golf dire dans une interview “Golf is dying” le golf se meurt si on change pas. Il est important de trouver des leviers pour attirer des populations plus jeunes dans les golf.

Heureusement certaines chaines comme Blue Green, UGolf font avancer le golf en France avec des ouvertures comme les initiations gratuites donc les choses évoluent dans le bon sens. La fédération Française de golf à recensé 25K golfeurs de plus par rapport à 2020 donc c’est cool !

Le côté environnemental me touche aussi mais la FFG avance sur ce sujet et les choses évoluent également.

Quels sont selon toi les pires clichés du golf ?

” Le golf c’est un sport de riche” aujourd’hui il est possible chez de démarrer le golf sans débourser trop d’argent trouver un set pas trop cher et de démarrer dans certaines structures type UGolf, Blue Green sans avoir un abonnement qui soit plus cher que du Paddle ou du Crossfit par exemple.

Mais aussi “le golf c’est pour les hommes”… Je trouve que la part des femmes dans le golf est assez faible il faudrait sortir de cette image un peu “boys club” de la pratique du golf.

Tu dirais quoi à une personne qui veut démarrer le golf mais qui n’ose pas ?

Je lui dirai de commencer par aller dans un centre indoor car il yn a en de plus en plus en France et c’est une bonne manière de démarrer, de juste taper des balles c’est une bonne porte d’entrée je trouve. Aussi d’aller se renseigner si il n’y a pas des initiations gratuites autour de chez lui car il y en a partout en France. Mais aussi de se mettre en lien avec d’autres golfeurs de sa région par le biais des réseaux sociaux. Il existe de nombreuses pages en ligne et les membres sont ouverts à la rencontre et à l’entraide se faire accompagner c’est toujours cool.

Oser passer la porte d’un golf, ne pas avoir peur car contrairement à ce qu’on peut penser le golf est ouvert à tout le monde il faut juste dépasser cette barrière psychologique.

Comment pouvons-nous retrouver tes produits ?

Sur mon site internet https://www.twirlgolfcompany.com

et bientôt j’espère dans d’autres enseignes physiques. Vous pourrez découvrir ma démarche et obtenir des informations sur mon concept. J’ai pas mal de choses dans la tête et je cherche à développer de nouveaux produits.

Merci Matthieu pour ton temps et bon vent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.